En Slovaquie, le français a le vent en poupe

Monde

En Slovaquie, le français a le vent en poupe

17. 03. 2017 13:50

Comment se porte la francophonie slovaque ? Radio Slovaquie Internationale a posé la question à Christophe Léonzi. Et pour l'ambassadeur de France en Slovaquie, « le français a le vent en poupe ». Une bonne nouvelle à la veille du 20 mars, Journée internationale de la Francophonie.

La Francophonie a une portée politique

La Slovaquie est membre observateur de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Le XVIe Sommet de la Francophonie s'est conclu le 27 novembre 2016 à Madagascar avec l'adoption de la Déclaration d'Antananarivo. On évoque parfois une francophonie politique : existe-t-elle ? Oui, selon l'ambassadeur :

« Les questions qui sont traitées dans le cadre de la Francophonie vous apportent déjà des réponses. On y parle bien sûr de sujets linguistiques, de culture, de la diversité culturelle qui est au cœur de la Francophonie. Mais il est évident que la plupart des missions menées par l'OIF ont une portée politique. »

Et Christophe Léonzi de citer par exemple la lutte contre l'instabilité, la prévention des conflits ou encore le rôle des femmes, des sujets « qui ont une nature éminemment politique. »

Une diplomatie slovaque francophile

A-t-on senti le poids du français lors de la présidence slovaque du Conseil de l'Union Européenne ? Monsieur Léonzi rappelle que le site de la présidence était aussi en français : « La présidence slovaque a mis en place un site francophone d'emblée, qui a été extrêmement bien alimenté, actualisé, un des sites les plus complets dans les différentes langues qui étaient proposées. » La francophonie compte également de nombreux diplomates slovaques en charge des questions européennes. Cela a été rendu possible par des cours qui sont proposés depuis un certain nombre d'années. Des cours qui se poursuivront dans l'avenir, nous assure l'ambassadeur : « Oui, ça marche très bien, c'est un bon succès, et c'est une bonne coopération entre l'ambassade, l'institut, l'OIF et les ministères slovaques. »

Emploi : le français devant l'anglais

Peut-on dire qu'il y a un renforcement de la francophonie en Slovaquie ? L'ambassadeur a tenu à rappeler que le français était très important professionnellement, en Slovaquie aussi : « La langue la plus utile pour trouver un emploi en Slovaquie, après l'allemand, c'est le français et avant l'anglais. » Selon Christophe Léonzi, le français se porte bien en Slovaquie : « Le français a le vent en poupe en Slovaquie, il y a un intérêt croissant non seulement dans les écoles où sa promotion fonctionne bien mais aussi sur le marché du travail pour cette langue ». L'ambassadeur appelle cependant à la vigilance, il rappelle que l'anglais s'est imposé dans les écoles slovaques et que l'apprentissage d'une seconde langue étrangère est devenue facultative.

« Cette diversité, elle est à promouvoir, et on est en coopération avec le ministère de l'Education slovaque, avec d'autres pays d'ailleurs, comme l'Allemagne, pour promouvoir une deuxième langue étrangère dans le système éducatif. »

Ecoutez cet entretien et plus encore dans l'émission de ce 20 mars sur les ondes de Radio Slovaquie Internationale.

Monsieur Léonzi ambassadeur de France en Slovaquie
Stiahnuť audio súbor

Jacques Hoflack

Živé vysielanie
??:??