A la mémoire des victimes de l’holocauste

Gros plan

A la mémoire des victimes de l’holocauste

08. 09. 2017 14:27

Le Premier ministre Robert Fico participe ce vendredi 8 septembre à la cérémonie du souvenir qui se déroule au pied du monument aux victimes de l'holocauste dans le cadre de la journée du souvenir des victimes de l'holocauste et de la violence raciale.

les noms des déportés énumérés

A Bratislava, s'est tenu ce jeudi 7 septembre, au ministère de la culture de la République slovaque un concert solennel à la mémoire des victimes de l'holocauste et de la violence raciale. Ce concert fait partie de plusieurs manifestations organisées dans le cadre de la Journée du souvenir des victimes de l'holocauste et de la violence raciale du 9 septembre. Le ministre de la culture Marek Maďarič a déclaré :

« On dit qu'il ne faut pas oublier une tragédie comme celle de l'holocauste. Je pense que la situation tant en Slovaquie que dans le monde est telle qu'outre le fait de ne pas oublier, nous devons aussi être très sensibles aux plus petites manifestations de phénomènes qui peuvent avoir pour conséquence finale de conduire à d'horribles tragédies. »

Un autre acte de piété s'est tenu au théâtre P. O. Hviezdoslav où les noms des victimes ont été énumérés. Cette tradition est née en 2009 à l'initiative de la journaliste Ľuba Lesná et de l'artiste Ján Kodoň qui ont repris l'idée de ce qui se fait déjà à l'étranger. L'ambassadeur d'Israël a lu les noms avec d'autres comédiens présents. En Slovaquie ont été conservés des milliers de noms sur la liste des déportés de 1942. La deuxième vague de déportations qui a commencé à l'été 1944 après le Soulèvement national slovaque n'est pas documentée.

codex juif

Le 9 septembre1941, le gouvernement slovaque a publié l'arrêté sur la situation juridique des Juifs, connu sous le nom de Codex juif, par lequel les Juifs ont été exclus de la vie sociale et économique, ce qui a conduit aux premières déportations de Juifs en 1942. Le 31 octobre 2001, les députés slovaques ont adopté la proposition de loi inscrivant au calendrier une nouvelle journée commémorative de la République slovaque et fixant sa date au 9 septembre sous le nom de « Journée des victimes de l'holocauste et de la violence raciale ». A l'époque, ce projet de loi avait été présenté par le député indépendant Robert Fico.

mémorial

A Bratislava, le monument consacré à l'holocauste a été inauguré le 28 août 1997 sur la place Rybné à l'emplacement de la synagogue détruite lors de la construction du pont SNP jeté au-dessus du Danube. Son auteur est le sculpteur Milan Lukáč.

tasr

Jacques Hoflack Foto: TASR

Ecouter en direct / Živé vysielanie
??:??