Liste du patrimoine culturel immatériel élargie à plusieurs éléments

Gros plan

Liste du patrimoine culturel immatériel élargie à plusieurs éléments

08. 11. 2017 13:06

Partie composante sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de la Slovaquie sont devenus « drotárstvo » l'art de tresser le fil de fer, dont à l'origine sont des rétameurs, la fujara trombita, la faïence de Modra, les croix sculptées en bois de Podpoľanie et l'élevage de la race des cheveaux Lipican à Topoľčianky. L'inscription de nouveaux éléments sur la liste représentative a été proclamée solennellement lundi dernier dans les locaux du Théâtre du groupe SĽUK (Ensemble folklorique national slovaque) à Bratislava. Egalement s'est enrichie la Liste des meilleures méthodes de la protection du patrimoine culturel immatériel de la Slovaquie d'une nouvelle activité - La Documentation et la protection de l'art de tresser le fil de fer au Musée de Považie à Žilina. L'inscription de nouveaux éléments et activités sur les listes nationales est une condition première pour solliciter une inscription sur la liste mondiale du patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO. A l'heure actuelle, y sont inscrits 4 éléments slovaques - l'instrument de musique populaire slovaque « fujara », la musique de Terchova, la tradition de cornemuseuret le théâtre de marionnettes en Slovaquie. A noter que jusqu'alors, 13 éléments ont été inscrits sur la liste représentative du patrimoine culturel national immatériel de la Slovaquie. Sur la liste des meilleures méthodes de la protection de ce patrimoine culturel national immatériel de la Slovaquie figurait jusqu'à l'heure actuelle l'Ecole de l'artisanat de ÚĽUV(Centre de la production populaire slovaque). Dans son allocution lors de l'inscription des nouveaux éléments sur la liste représentative, le ministre de la culture Marek Maďarič a souligné que chacun des 5 nouveaux éléments inscrits du apporter la preuve de sa valeur culturelle spécifique se transmettant de génération en génération.

A noter que début décembre de cette année aura lieu la 12e session du Comité international pour la protection du patrimoine culturel immatériel UNESCO en Corée du Sud, où sera décidé si le Chant polyphonique de Horehronie est inscrit ou non sur la liste UNESCO.

Kristína Hanáková Foto: TASR

Ecouter en direct / Živé vysielanie
??:??