Robert Fico dresse l’évaluation des 25 ans de la Slovaquie

Gros plan

Robert Fico dresse l’évaluation des 25 ans de la Slovaquie

02. 01. 2018 12:17

Le premier ministre de la République slovaque Robert Fico a prononcé une allocution à l'adresse des concitoyens à l'occasion du 25ème anniversaire de la création de la Slovaquie souveraine et indépendante, consécutive à la partition de la Tchécoslovaquie. Selon son sentiment, malgré le succès que la Slovaquie a enregistré au cours de ces 25 ans, les citoyens veulent, et cela est tout naturel, se rapprocher le plus vite possible quant à leur niveau de vie des pays d'Europe le plus développés. De l'avis du premier ministre cela nécessite néanmoins que la Slovaquie reste dans la stabilité, conserve son caractère démocratique, assure sa sécurité tout en respectant les droits politiques, sociaux, des citoyens et demeure dans son attitude pro européenne.

Dès la partition, la société slovaque a été fortement partagée. Une partie d'entre elle ne s'est pas identifiée avec cette partition. Les médias étrangers ont douté de la capacité slovaque de survivre et défendre son indépendance. Aujourd'hui il n'en est plus rien.

Robert Fico a lancé un appel à être fiers de notre pays. Il faut manifester du respect vis-à-vis de ce que la Slovaquie a atteint au terme de ces 25 ans. Tous nous écrivons l'histoire de notre jeune Etat. Durant cette relativement courte période de 25 années nous sommes parvenus, selon le premier ministre à donner la vision de la construction d'un Etat moderne, social, pleinement établi et respecté dans le monde. Dans le passé et encore aujourd'hui il existe bon nombre de nations aux ambitions étatiques mais ils sont peu à savoir faire prévaloir ces ambitions paisiblement.

Dans son allocution, le premier ministre a mis en garde contre l'extrémisme croissant. Il lui semble que certains n'adoptent pas une attitude cohérente quant au partage d'un patriotisme sain et l'extrémisme politique. Il a lancé un appel à la jeune génération de ne considérer la démocratie en tant qu'évidence.


Tatiana Minarovičová, Foto: TASR

Ecouter en direct / Živé vysielanie
??:??