Calendrier historique : Les 170 ans des Revendications du peuple slovaque

Gros plan

Calendrier historique : Les 170 ans des Revendications du peuple slovaque

14. 05. 2018 13:35

Samedi dernier, les personnalités de la vie politique et culturelle se sont réunies à Liptovsky Mikulas, en Slovaquie centrale, pour commémorer avec les habitants de la ville et des visiteurs et des invités, le 170ème anniversaire des Revendications du peuple slovaque. Une plaque commémorative portant le texte du premier programme national et politique du peuple slovaque a été dévoilée, et au pied du monument rappelant les Revendications du peuple slovaque, ont été déposées des gerbes. Les célébrations ont été organisées par la ville de Liptovsky Mikulas, l'institution culturelle et scientifique Matica slovenska, le parti national slovaque, le chœur de l'église protestante de Liptovsky Mikulas.

Dans son allocution, le président de Matica slovenska, Marian Gesper a souligné l'importance des personnalités slovaques de l'année 1848, pour leur courage et le fait que les Revendications qu'ils avaient formulées sont devenues une assise politique pour l'accomplissement d'autres efforts des Slovaques dans l'histoire. Le message de cet évènement est selon Gesper la nécessité d'assurer et former une nouvelle élite politique, nationale, sociale et scientifique qui aujourd'hui serait en mesure d'offrir de bonnes réponses aux problèmes posés et déterminer des objectifs. Les Slovaques constituent un petit peuple qui sait se montrer très patient, résistant qui dans l'espace de l'Europe centrale est parvenu à atteindre bon nombre d'objectifs. Il faut avoir de l'estime pour nos ancêtres car ce sont eux qui ont généré notre vie actuelle.

En fait, le mouvement révolutionnaire dans toute l'Europe en 1848 a touché également la monarchie des Habsbourg. Le 13 mars 1848, la révolution a éclaté à Vienne et 2 jours plus tard à Budapest. Le 15 mars 1848, Louis Kossuth a proclamé l'indépendance du Royaume de Hongrie, sa séparation de Vienne et du domaine des Habsbourg. Cet évènement a pris les Slovaques par surprise. Ils ont été effrayés à l'idée d'un centralisme plus fort de Budapest qui risquerait de menacer leurs droits. En réaction à cela, le 11 mai 1848, lors d'un rassemblement populaire à Liptovsky Mikulas, quelques aspects concernant l'autonomie dans les domaines législatif, exécutif et judiciaire, de même que certains droits dans le domaine culturel ont été revendiqués pour les comtés slovaques de Haute Hongrie.

Pendant cette année de révolutions, les Slovaques, sous l'égide de compatriotes éminents tels que Ludovit Stur, Jozef Miloslav Hurban et Michal Miloslav Hodza sont allés même jusqu'à organiser un soulèvement militaire contre le centralisme de Budapest et à aider l'empereur d'Autriche-Hongrie à écraser la rébellion de Kossuth contre Vienne. Si les Slovaques ont agi ainsi, c'était bien sûr dans l'espoir de faire reconnaître la Slovaquie comme territoire autonome dans le cadre d'une monarchie fédérée. Hélas, leurs espoirs devaient rester lettre morte. Pourtant, ils n'ont pas abandonné leur cause et n'ont manqué aucune occasion d'essayer de faire valoir leurs droits.

Tatiana Minarovičová Foto: TASR

Ecouter en direct / Živé vysielanie
??:??