157e anniversaire de la signature du Mémorandum de la nation slovaque

Gros plan

157e anniversaire de la signature du Mémorandum de la nation slovaque

07. 06. 2018 13:53

Aujourd'hui, le 7 juin, la Slovaquie commémore le 157e anniversaire de la signature du Mémorandum de la nation slovaque, qui est devenu en 1993 journée commémorative en Slovaquie. En voici les données principales d'un événement important dans l'histoire de la Slovaquie :

Le Mémorandum de la nation slovaque a été adopté les 6 et 7 juin 1861 à Turciansky Svaty Martin par l'assemblée nationale slovaque. Ce mémorandum a mis en valeur la volonté d'obtenir l'autonomie de la nation slovaque et son égalité en droit dans le cadre de la Hongrie à laquelle elle était intégrée. Le mémorandum a ainsi officialisé la revendication de créer un territoire autonome - région slovaque de la Hongrie du Nord, dénommée à l'époque Haute Hongrie. Il a manifesté les prétentions des Slovaques de pouvoir utiliser leur propre langue dans les domaines de l'administration, de la justice et de l'enseignement sur le territoire slovaque de la Hongrie du Nord, ainsi que l'usage à parité des langues slovaque et hongroise dans les relations officielles et dans le domaine de l'enseignement.

Le mémorandum, stipulait la création d'une académie de droit et qu'à l'université à Pest serait ouverte une chaire de la langue slovaque. Aussi, l'État devait soutenir les nominations culturelles slovaques, la libre utilisation de la langue maternelle, mais aussi obtenir une représentation proportionnelle des minorités dans la Chambre haute.

A noter cependant, que jamais les revendications exprimées dans le mémorandum, constituant le document regroupant les éléments de base des aspirations nationales des slovaques, n'a abouti. Il n'en est pas moins resté que toutes celles-ci sont demeurées l'objectif principal des patriotes slovaques de l'époque jusqu'au début de la première guerre mondiale, période durant laquelle le mouvement de magyarisation autoritaire du territoire slovaque et sa population a atteint son paroxysme.

Kristína Hanáková Foto: TASR

Ecouter en direct / Živé vysielanie
??:??