Les litiges concernant la clôture de l’Ambassade américaine à Bratislava se poursuivent

Gros plan

Les litiges concernant la clôture de l’Ambassade américaine à Bratislava se poursuivent

11. 07. 2018 14:20

La clôture de protection autour de l'Ambassade des Etats-Unis sur la place Hviezdoslav en plein centre-ville de Bratislava, devra être retirée par les soins de l'Ambassade, elle-même. En fait, la semaine dernière, le maire de la vieille ville, Radoslav Števčík, a signé un arrêté par lequel le district de la ville de Bratislava - Staré Mesto, en sa qualité de responsable des constructions concernés sur son territoire, a ordonné le retrait de la clôture entourant l'Ambassade. La raison de cette décision repose sur le fait que l'initiateur de cette édification n'a pas apporté jusqu'à aujourd'hui la preuve de sa propriété sur ce terrain ou quelqu'autres justifications lui permettant d'édifier cette clôture .

Reste aux autorités de l'Ambassade la possibilité de faire un appel de cette décision dans un délai de 15 jours et en ce cas, l'affaire sera du ressort du bureau de district qui devra se prononcer. Dans l'hypothèse où l'Ambassade n'interjetterait pas appel, il lui faudra retirer cette clôture dans les trois mois à compter de la date d'entrée en vigueur de la décision et à ses frais. « Si l'Ambassade n'obtempère pas dans le délai imparti, le district de la ville, dans le cadre de ses compétences, aura le droit d'ordonner sa suppression par voie d'un mandat d'exécution », a rappelé le maire. Selon Radoslav Števčík, les travaux de construction de la clôture étaient en contradiction avec le permis de construire émis en 2005. A cette-époque, la clôture ne faisait pas partie intégrante du bâtiment, et son existence ne figurait pas dans le dossier du permis de construire délivré. En conséquence, le permis ne peut pas être considéré comme légal, ayant été délivré postérieurement au précédent.

La clôturequi entoure Ambassade américaine soulève des questions depuis plusieurs années. La représentation diplomatique américaine est située en plein centre-ville, elle bénéficie d'une protection ultra renforcée depuis les événements du 11 septembre 2001, rendant son approche quasiment inaccessible. L'enceinte édifiée est considéré inacceptable car elle dépare l'un des espaces publics et touristiques des plus premarquable du centre de la capitale. Ainsi entourée, l'Ambassade prend forme d'une forteresse au cœur de Bratislava.

Selon une déclaration du porte-parole de l'Ambassade, Griffin Rozell, l'Ambassade des Etats-Unis n'envisage pas de retirer la clôture. En 2002, l'Ambassade a signé des accords de sécurité avec la ville de Bratislava et le quartier de la vieille ville. Ces accords ont permis à l'Ambassade d'édifier une clôture de sécurité sur la place. En plus, selon la partie américaine , l'Accord de Vienne, le droit américain ainsi que le Ministère des Affaires étrangères exigent que les pays d'accueil assurent la sécurité des missions diplomatiques. L'Ambassade se déclare prête à s'acquitter du nouveau loyer annuel fixé aux environs de 480 mille euros.

« Il est regrettable que la sécurité de notre personnel américain et slovaque, ainsi que des habitants de Bratislava et des visiteurs de l'Ambassade soit devenue une question politique », estime l'Ambassade, et ajoute que le temps est arrivé de trouver une solution qui lui permette de continuer son travail. L'Ambassade américaine prévoit de construire une nouvelle Ambassade près du nouveau bâtiment du Théâtre national slovaque.

Cette affaire est suivie de près par la diplomatie slovaque qui est intervenue de manière intensive avec toutes les institutions concernées, y compris l'hôtel de ville de Bratislava, la vieille ville, le ministère des Transports et l'Ambassade américaine. « Notre objectif était de concilier les points de vue des parties et de parvenir à une solution mutuellement acceptable afin que les services consulaires et autres de l'ambassade puissent continuer à fonctionner pleinement », a déclaré le porte -parole de la diplomatie slovaque Peter Susko.

Tatiana Minarovičová, Foto: TASR

Ecouter en direct / Živé vysielanie
??:??