Moins de bureaucratie pour la main d’œuvre étrangère

Gros plan

Moins de bureaucratie pour la main d’œuvre étrangère

08. 10. 2018 13:28

Depuis longtemps, les sociétés du pays se plaignent que les Slovaques ne désirent plus travailler dans la production industrielle.

Les étrangers peuvent résoudre la situation

Rastislav Machunka de l'Union slovaque des employeurs explique :

« Nous accueillons avec satisfaction ce changement, puisque la Slovaquie est le pays qui emploie le moins d'étrangers parmi les pays de Visegrad. Il y a des entreprises qui doivent refuser des commandes parce qu'elles ne disposent pas du personnel pour les satisfaire. Manque non seulement la main d'œuvre qualifiée, mais aussi non qualifiée ». Suit l'explication du ministre du travail Ján Richter : « C'est pourquoi nous avons dressé la liste des dites professions en pénurie. Il y en a environ 150 qui font défaut sur le marché du travail, et pour ces métiers il est plus simple d'obtenir une autorisation de travail ».

Attention au dumping social

Les étrangers désirant travailler en Slovaquie soulignent plus particulièrement la lenteur de la procédure à la police des étrangers. Cette dernière prépare des mesures pour améliorer la situation. Par exemple, le délai d'obtention de l'autorisation du travail pourrait passer de 90 jours à 30 pour des étrangers qui travailleraient pour les investisseurs étrangers.

Les syndicalistes avertissent que l'embauche d'étrangers pourrait ralentir ou arrêter l'augmentation des salaires. Le ministre du travail estime qu'il n'y aura pas d'afflux massif d'étrangers sur le marché du travail, plutôt une arrivée planifiée de la main d'œuvre.

La porte-parole du Corps de la police Denisa Baloghova met l'accent sur le contrôle de l'application de la législation, et signale qu'aujourd'hui font défaut tant le manque de moyens financiers que du personnel à l'Inspection du travail. La priorité du ministre du travail est d'éviter tout dumping social qui verrait l'employé slovaque remplacé par un étranger moins rémunéré.

Le gouvernement slovaque devrait adopter la stratégie de la mobilité des étrangers en Slovaquie la semaine prochaine.

rtvs

Zuzana Borovská Foto: TASR

Ecouter en direct / Živé vysielanie
??:??