Il y a trop de bon raisin

Gros plan

Il y a trop de bon raisin

09. 10. 2018 15:06

Les vignerons récoltent les dernières grappes de raisin. La quantité et la qualité sont au-dessus de la moyenne. L'excédent de raisin en Europe a cassé les prix.

A Strekov, la récolte de cette année repose dans les cuves de Zsolt Sütö. Ce viticulteur de la région de Nové Zámky mélange et goûte quotidiennement ses vins. Il compte aussi embouteiller un type particulier de mousseux dans les jours à venir : « J'attends le bon moment pour mettre en bouteille le moût de raisin afin que s'y dégage une quantité suffisante de CO2 pour que cela soit un beau vin élégant, un mousseux purement naturel qu'on appelle le pétillant naturel ».

Situation des viticulteurs de Dvory nad Žitavou

Les viticulteurs de la coopérative de Dvory nad Žitavou, également dans la région de Nové Zámky, ont récolté la majorité des biens de la terre et les vignes vont se reposer dans les mois à venir. Le travail des vignerons se poursuit dans les caves. Le viticulteur Viktor Hubert explique : « Je dirais que pour le vin le premier mois après le pressage est la période la plus importante, puis il doit dégorger, il faut le mettre dans les cuves, suit l'effet des levures, les cépages rouges fermentent avec les écorces... ». Katarína Tothová constate : « La récolte a été bonne, mais je dois dire que chaque année c'est de plus en plus difficile. Aussi en ce qui concerne la vente du raisin. Annuellement, les charges de production augmentent, et cette année le prix de vente est bien en deçà des coûts de production. »

Un bon millésime, mais le raisin se vend mal

Cette année, la récolte de raisin est d'environ 10 % plus élevée en comparaison avec la moyenne à long terme. Jaroslava Petrová explique : « L'Europe entière parle d'un millésime de qualité extraordinaire et de la quantité récoltée plus élevée. Et nous, nous rencontrons actuellement des problèmes avec la surproduction en Hongrie. Ils ont commencé à exporter le raisin à des prix très bas, environ 30 centimes du kilo. Nous ne pouvons pas en produire à ce prix en Slovaquie.»

Grâce à la teneur en sucre, la qualité des vins de cette année devrait être très bonne. Plus particulièrement celle des vins rouges.

rtvs


Автор: Татьяна Житникова, Фото: TASR

Ecouter en direct / Živé vysielanie
??:??