Pellegrini : La Slovaquie est pro-européenne, mais a son avis

Gros plan

Pellegrini : La Slovaquie est pro-européenne, mais a son avis

11. 10. 2018 13:50

La Slovaquie est un pays pro-européen et pro atlantique, qui parallèlement s'efforce d'entretenir des relations diplomatiques à tous les niveaux. C'est ce qu'a déclaré le Premier ministre du gouvernement slovaque Peter Pellegrini en réaction à la rencontre du président du parlement slovaque Andrej Danko avec le président de la Douma d'État de Russie Vyacheslav Volodin. Peter Pellegrini a souligné que même s'il comprenait les sanctions politiques contre la Russie, du point de vue économique, ces dernières nuisaient à la Slovaquie.

« La République slovaque respecte toujours la position de ses alliés. Cependant, elle a droit à exprimer son avis et si l'on s'interroge sur l'effet de l'introduction de ces sanctions, le résultat est presque nul », a déclaré le chef du gouvernement slovaque en soulignant que la Slovaquie a toujours préféré le dialogue aux sanctions. A ses dires, la rencontre des deux présidents du parlement s'est déroulée dans le cadre des relations diplomatiques. Ainsi, monsieur Pellegrini a rappelé qu'il y a quelques jours encore le chef de la diplomatie slovaque Miroslav Lajčák avait rencontré son homologue russe Sergej Lavrov.

Dans ce contexte, il faut souligner que c'est le ministère slovaque des affaires étrangères et européennes qui est responsable de la politique étrangère officielle du pays. Ainsi, faut-il rappeler que la position de la Slovaquie quant aux sanctions contre la Russie demeure en conformité avec l'UE.

A noter que le chef du parlement slovaque Andrej Danko a rencontré lundi dernier son homologue russe Vyacheslav Volodin lors du sommet parlementaire des pays eurasiatiques en Turquie. A Antalya, le président du parlement slovaque a critiqué les sanctions contre la Russie, parce que selon lui, elles empêchaient l'organisation du sommet eurasiatique à Bratislava, puisque les sanctions ne permettaient pas au chef de la Douma russe d'entrer sur le territoire de l'UE.

Kristína Hanáková Foto: TASR

Ecouter en direct / Živé vysielanie
??:??