Budget équilibré 2019

Gros plan

Budget équilibré 2019

06. 12. 2018 14:34

Comme nous vous en avons déjà informés brièvement hier, le Parlement slovaque a approuvé dans sa session en cours la loi de finance, autrement dit le budget, pour l'année 2019. Historiquement parlant, il s'agit du premier budget équilibré de la République slovaque depuis son avènement en 1993. Aux dires du Premier ministre Peter Pellegrini, ce budget fait preuve d'une très grande responsabilité en ce qui concerne les finances publiques et en même temps il prend en compte toutes les priorités qu'avaient exprimé les différents partis politiques, membres de la majorité gouvernementale.

Peter Pellegrini a souligné que par deux fois consécutivement, le budget de la Slovaquie avait obtenu un meilleur résultat que celui prévu à l'origine. Cela laisse donc espérer qu'à la fin de l'année prochaine, les résultats seront meilleurs que les prévisions actuelles élaborées. Ce budget devrait également permettre d'améliorer le niveau et la qualité de vie de la population slovaque. En même temps, il est une démonstration pour les autres pays de la zone euro que la Slovaquie est un pays qui sait avoir ses finances publiques sous contrôle.

Le chef du parti SNS Andrej Danko se dit également satisfait du budget dans les domaines qui sont dirigés par des membres de son parti, ou désignés par lui, à savoir l'agriculture, l'éducation nationale et la défense. Ces deux derniers ont besoin de réformer le système de rétribution de leurs salariés et augmenter les salaires aussi bien pour les militaires que les enseignants.

Selon Robert Fico, président du parti SMER-SD, l'adoption du budget 2019 est un acte très important non seulement du point de vue financier mais également politique. Cela prouve que la coalition gouvernementale est en bonne condition et travaille en bonne cohésion) . En tant que chef du parti Most-Hid Bela Bugar apprécie que les ministères qui sont sous la tutelle de son parti peuvent également être satisfaits de moyens alloués et pourront réaliser leurs objectifs.

Le ministre des finances M.Peter Kazimir se dit fier que pour la première fois, le budget aura un comportement « telle qu'une couverture suffisamment grande longue pour que ne dépassent pas les pieds »

Par contre, à l'unisson, les députés de l'opposition se montrent sceptiques vis-à-vis du budget adopté. Selon eux, il ne comporte pas de baisse des charges et ne prépare pas la Slovaquie pour l'avenir. Selon eux, quand un pays réussit économiquement, il doit savoir mettre des moyens en réserve pour faire face à d'éventuelles difficultés ultérieures.

Katarína Vassalová Foto: TASR

Ecouter en direct / Živé vysielanie
??:??