Zachor ! Rappelle-toi ! Spomeň si !

Gros plan

Zachor ! Rappelle-toi ! Spomeň si !

09. 09. 2019 13:46

Histoire oblige, nous vous présenterons un aspect tragique de la situation des Juifs à l'époque du premier État slovaque de guerre.

La Journée commémorative de l'holocauste et de la violence raciale en Slovaquie a été proclamée par le Parlement slovaque le 30 octobre 2000. Depuis, elle est commémorée le 9 septembre.

Zachor

Zachor, souviens-toi en hébreu. Cette inscription figure sur les monuments consacrés à l'histoire tragique des Juifs. Rappelle-toi, spomeň si en slovaque.

En Slovaquie, la communauté juive a été décimée lors de la Seconde Guerre mondiale, comme elle l'a été dans de nombreux autres pays. Avec la bénédiction des autorités slovaques collaborant avec le régime allemand fasciste, les Juifs ont été déportés en deux vagues importantes : la première en mars 1942 ; la seconde, après une période, entre guillemets, d'accalmie, en septembre 1944.

Combien de Juifs ont été déportés de Slovaquie ?

Selon des historiens et des statistiques, ce sont de 60 à 80 mille Juifs qui auraient été envoyés dans les camps de concentration. Aujourd'hui, la communauté juive de Slovaquie compte entre 2500 et 3000 membres. La culture juive se concentre surtout dans les collections des musées, dans la publication des livres et dans la production cinématographique et musicale.

Solution finale

La déportation des Juifs, des Tziganes, des homosexuels, des résistants et des opposants politiques en Europe centrale a été planifiée par les nazis. Elle s'est appuyée sur la complicité et la collaboration des autorités locales.

Le but de cette déportation, pour ce qui était des Juifs, Tsiganes et homosexuels au moins, était l'extermination totale. « La solution finale », ainsi que l'appelaient Hitler et ses suppôts.

Les premières déportations de Juifs du Reich allemand commencent en février 1940 dans le cadre du Plan Nisko et Lublin. Les premières déportations de Slovaquie ont lieu en mars 1942.

Un décompte tragique

Le ministère slovaque de la guerre à l'époque du premier État slovaque fasciste, par l'intermédiaire de sa section ferroviaire, a élaboré un rapport sur la déportation des Juifs de Slovaquie. Selon ce rapport, entre mars et octobre 1942, dans le cadre de l'action David, 57 trains ont déporté 57 752 Juifs, 19 trains à Auschwitz et 38 à Lublin.

Une seconde vague de déportationsa eu lieu après le Soulèvement national slovaque, entre fin septembre 1944 et fin mars 1945. 11 trains ont déporté plus de 11 000 personnes, dont la majorité à destination d'Auschwitz.

rsi


Zuzana Borovská Foto: TASR

Ecouter en direct / Živé vysielanie
??:??