75e anniversaire de la fin de la seconde guerre mondiale

75e anniversaire de la fin de la seconde guerre mondiale

Le 8 mai 1945 marque en un seul et même jour deux événements historiques : la victoire des forces Alliées sur l'Allemagne nazie débouchant sur la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe marquée par la signature de l'acte de capitulation de l'Allemagne. En Slovaquie, le 8 mai s'inscrit journée fériée sur le calendrier. En cette année 2020, un peu partout dans le monde se commémore le 75e anniversaire de la fin du second grand conflit mondial du 20ème siècle et la victoire du monde libre sur le fascisme.

La seconde guerre mondiale a éclaté le 1er septembre 1939 par l'invasion des forces armées allemandes hitlériennes de la Pologne. Lors des premières années de la guerre, ces forces remportaient de grandes victoires sur tous les fronts.

La seconde guerre mondiale s'est inscrite dans l'histoire mondiale au rang d'un conflit général de dimensions uniques. En Europe, elle a duré pendant plus de 5 ans et demi et causé la mort de 60 millions de personnes. Ce conflit armé a comporté non seulement des victimes dans les combats, mais des civils en particulier lors des bombardements massifs des villes et sites industriels et stratégiques. Elle a aussi connu l'horreur des assassinats commis tant sur des civils femmes, enfants, vieillards que des militaires hors du respect des lois de la guerre. Des déportations, exterminations à caractère racial, ethnique, confessionnel ou d'appartenance à des groupes considérés marginaux, tout comme en tant que représailles. Les allemands ont occupé la majorité des pays européens ainsi qu'une partie de l'Afrique du Nord. Toutefois un tournant s'est amorcé à la charnière des années 1942/1943 près de la ville de Stalingrad, renommé aujourd'hui Volgograd. C'est une bataille qui s'est inscrite dans l'histoire comme un grand tournant dans le cours de la seconde guerre mondiale qui a stoppé l'avancée victorieuse des troupes allemandes vers l'est.

Quant à la libération du territoire slovaque, elle est survenue le 3 mai 1945, date à laquelle les dernières troupes allemandes ont été défaites à Javorníky et dans les Carpates Blanches de Slovaquie. Le président Jozef Tiso, qui était à la tête d'un État slovaque faschisant, satellite de l'Allemagne, signe la reddition de son État le 8 mai 1945. A l'occasion de cette journée commémorative, l'on doit se souvenir de toutes les victimes de cette guerre et leur rendre hommage. A Bratislava, c'est à Slavin que se trouve le Mémorial de l'Armée Rouge, monument dédié aux soldats soviétiques morts tombés pour la libération de la Slovaquie, autour duquel reposent près de 7 mille combattants soviétiques.

La Seconde Guerre mondiale marque une période historique importante et contrastée aux multiples facettes en Slovaquie. A cette époque a été créé en mars 1939 le premier État slovaque, indépendant certes mais collaborant avec l'Allemagne nazie avant qu'un mouvement de résistance ne se constitue, débouchant sur une insurrection lors du Soulèvement national de fin août 1944 depuis la Slovaquie centrale.

Kristína Hanáková Foto: TASR