Herec
Herec

Hommage à Albert Marenčin

Hommage à Albert Marenčin

Albert Marenčin, le Grand Albert, personnalité illustre du monde franco-slovaque. Né le 26 juillet 1922, il a quitté ce monde le 9 mars 2019 à l'âge de 97 ans.

Citons Gaby Albrech, la grande admiratrice de son œuvre qu'elle connait dans toute sa profondeur. Dans son texte Bons baisers de Bratislava. Hommage à Albert Marenčin, l'on peut lire :

Bratislava, ville invitée d'honneur au salon « Livre Paris 2019 », est un évènement littéraire inédit, en France, qui nous engage, en parallèle, à rendre hommage à Albert Marenčin et à revenir sur les liens qu'il avait naguère tissés entre Bratislava et Paris, Bratislava et Bordeaux. Entre lui et la France, ce fut une histoire de je t'aime - moi non plus.

Qui est Albert Marenčin ?

Dans l'ordre alphabétique : Artiste - Collagiste - Écrivain - Pataphysicien - Poète - Responsable dramaturgique et Scénariste de cinéma - Surréaliste - Traducteur - …

La liste de ses traductions est très longue. Mentionnons quelques auteurs Jarry, Cocteau, Breton, Marquis de Sade, Robbe-Grillet, Camus....

Albert Marenčin est né à Bystré en Slovaquie de l'est.

Albert Marencin 1

Albert Marenčin a fait ses études à la faculté des lettres à Bratislava. En 1944 il a participé activement au Soulèvement national slovaque.

Albert Marencin_ Paris

Dans les années de 1949 à 1972 il a exercé diverses fonctions dans la cinématographie slovaque, il est l'un des créateurs les plus importants des années 1960, des années d'or de la cinématographie slovaque.

En 1972, pour des raisons politiques, il a été licencié et interdit de publication. Jusqu'à son départ à la retraite (en 1987) il a travaillé à la Galerie nationale slovaque.

Depuis 1965, il était membre du mouvement pataphysique à Paris, depuis 1977 membre du groupe surréaliste en Tchécoslovaquie.

Après la Révolution de velours, en dépit de son âge qui avançait, il a œuvré sur de nombreux fronts artistiques.

Outre la publication ou réédition de ses œuvres parfois initialement publiées clandestinement, il a été, à partir de 2003, co-président du festival de la poésie « Cap à l'est » à Banska Štiavnica, créé notamment à l'initiative de Michel de Maulne et Bernard Noël.

Le vernissage de l'exposition de ses collages Treize à la douzaine, Téléphone surréaliste Bratislava-Bordeaux, s'est déroulé le 3 mai 2016 à la Galerie Première Ligne à Bordeaux.

Albert Marencin_Pont Bordeaux

RSI reviendra, sans aucun doute, sur les œuvres et la vie de ce personnage illustre qui a marqué à jamais le monde culturel slovaque et francophone.

rsi

Zuzana Borovská, photo : tasr