Energie : E.ON renforce sa position en Slovaquie

Energie : E.ON renforce sa position en Slovaquie

Le ministère de l'économie et la société allemande E.ON ont signé un mémorandum d'entente.

La société allemande E.ON œuvrant dans le secteur de l'énergie entrera au capital de la Société des énergies de la Slovaquie de l'est, VSEH, en rachetant les parts d'une autre société, RWE. L'État qui est propriétaire de 51 % des actions renonce à exercer son droit de préemption. En contrepartie, la Slovaquie recevra plus de 35 millions d'euros. C'est ce qu'a déclaré devant les journalistes, hier jeudi, le ministre de l'économie Richard Sulík. La société E.ON est déjà propriétaire de 49 % des actions de la Société des énergies de la Slovaquie de l'ouest, ZSE.

« Une telle concentration de la distribution de l'électricité est extrêmement dangereuse », estime l'ancien Premier ministre et président du parti d'opposition Smer-SD Robert Fico.

Outre ces 35 millions d'euros, la Slovaquie aura la possibilité d'acheter la centrale électrique de Malženice de la société ZSE. Selon le ministère, cette centrale est une source stratégique d'énergie. Dans les cinq années à venir, E.ON s'est engagée à investir au moins un milliard d'euros dans le développement des énergies en Slovaquie, et de soutenir le pays dans son engagement vis-à-vis de l'Union européenne de disposer d'au moins de 19, 2% des sources renouvelables d'énergie d'ici 2030.

tasr


Zuzana Borovská Foto: TASR