Condamnation unanime des menaces russes

Condamnation unanime des menaces russes

Les déclarations du président russe Vladimir Poutine ont réaffirmé que la Russie n'essayait pas de protéger la paix, mais la menaçait directement. C'est ce qu'a déclaré la présidente slovaque Zuzana Čaputová mercredi à New York.

Le ministre des Affaires étrangères et européennes de la République slovaque Rastislav Káčer a souligné la nécessaire unité entre les pays membres de l'UE et de l'OTAN. Il a insisté sur la condamnation sans équivoque de toute décision d'incorporer les territoires ukrainiens occupés à la Russie.

« Une telle procédure est également contraire aux intérêts slovaques, car le bouleversement de frontières orchestré à coups d'armes et basé sur le principe ethnique va à l'encontre de toutes les règles du droit international », a déclaré le chef de la diplomatie slovaque.

Le Premier ministre Eduard Heger a fermement condamné les « pseudo-référendums » russes dans les territoires occupés d'Ukraine. Il parle d'annexion illégale et inacceptable.

Tasr

Jacques Hoflack Foto: TASR

Živé vysielanie ??:??

Práve vysielame