La Slovaquie se prépare à sa plus grande crise économique

Covid-19

La Slovaquie se prépare à sa plus grande crise économique

22. 05. 2020 14:44

Hier jeudi, les représentants des employés et employeurs se sont mis d'accord avec le gouvernement sur la création d'une commission dont l'objectif principal serait d'opérer des changements dans le système des retraites, de l'imposition et des prélèvements. Les mesures devraient améliorer leur fonctionnement mais aussi aider à redémarrer l'économie. Le ministre du travail, des affaires sociales et de la famille Milan Krajniak en a informé à l'issue de la première session de la Commission parlementaire des affaires économiques et sociales.

Ce dernier a souligné que la tâche de la commission qui verrait le jour en coopération avec le ministère des finances publiques serait l'introduction du « kurzarbeit », le travail à temps partiel, en Slovaquie.

Par ailleurs, la tripartite n'a pas élaboré de modèle concret de ce système, mais le gouvernement devrait s'inspirer du modèle allemand. Le ministre a souligné qu'il devrait s'agir d'un fonds auquel contribueraient employeurs et employés pour constituer une réserve suffisante. Le ministre Krajniak a souligné que ce système devrait aider lors des périodes de crise. Ainsi, la tripartite s'est accordée sur le fait que les mesures introduites pour améliorer l'environnement entrepreneurial seraient négociées avec les partenaires sociaux. A l'issue de la rencontre avec des représentants des employeurs et des employés, le ministre du travail a souligné que la discussion avait été très objective et constructive, et que chaque participant avait clairement exprimé sa position.

Les partenaires sociaux ont discuté principalement de l'ajustement du système économique et social, mais aussi des mesures économiques introduites lors de la pandémie du nouveau coronavirus.

« Lors de la crise en cours, nous allons prolonger dans un court délai les accords signés pour une durée déterminée afin de sauver plus de 400 emplois de l'industrie automobile dans la plupart des cas. »

Le Premier ministre du gouvernement slovaque Igor Matovič a souligné pour sa part que la plus grande crise économique de ces dernières dizaines d'années attendait la Slovaquie. A ses dires, elle pourra être surmontée avec le moins de pertes seulement si tout le monde coopère, « les employeurs, les employés et le gouvernement ». Le Premier ministre estime que c'est le devoir du gouvernement dans le cadre de la tripartite.

Kristína Hanáková Foto: TASR

Ecouter en direct / Živé vysielanie
??:??