Športová televízia
Športová televízia

Le 12 janvier 1987 : La ville de Bratislava croule sous la neige

Le 12 janvier 1987 : La ville de Bratislava croule sous la neige

Galéria

TASR  archív Vladimír Benko.jpeg tasr snehova kalamit 1987.jpeg foto tasr.jpeg

Le 12 janvier 1987, un phénomène climatique très rare s'est produit sur notre territoire. Après un début plutôt relativement chaud du mois de janvier 1987, au cours duquel les températures se situaient autour de 12 degrés dans la journée, l'on ne s'attendait plus à ce qu'un véritable hiver arrive.

Mais la situation s'est inversée avec la survenue d'une masse d'air froid arctique et dès le 3 janvier, les températures ont brutalement chuté de 20 degrés. Le 8 janvier, une profonde dépression au-dessus des Balkans a apporté de l'air froid chargé de l'humidité qui a provoqué de fortes chutes de neige accompagnées de blizzard. Cette situation a atteint son apogée le 12 janvier 1987. Il est tombé entre 30 et 70 cm de neige et la partie la plus atteinte a été celle du Sud-Ouest de la Slovaquie, donc Bratislava inclus.

La plus grande quantité de neige a été enregistré dans la ville deDunajská Streda recouverte par une épaisseur de 77 cm. A Bratislava a été mesurée une couche épaisse de 65 cm. Les vents forts balayaient la neige formant des congères hautes jusqu'à 2 mètres, paralysant toute possibilité de trafic. Les trams se sont trouvés immobilisés, les voitures enneigées jusqu'à la hauteur des vitres et plus. L'approvisionnement ne fonctionnait pas et la population a été privée du pain et des aliments de base. On ne pouvait se déplacer qu'à pied ou à ski.

Ensuite, la dépression s'est déplacée vers l'Ukraine. La réduction de la nébulosité a entrainé des chutes encore plus importantes des températures et dans l'après-midi, il n'était pas rare d'enregistrer des températures en dessous de -20 degrés.

Le matin du 13 janvier fut extrêmement froid. -26 degrés à Košice, -29 degrés à Poprad et à Žilina jusqu'à -32 à Trenčín. C'est ainsi qu'a commencé un hiver exceptionnellement cruel sur une partie de l'Europe, les températures extrêmement basses et les calamités ayant continué jusqu'au mois de mars.

Katarína Vassalová Foto: TASR

Živé vysielanie ??:??

Práve vysielame