Protection contre des incendies des monuments culturels en Slovaquie

Gros plan

Protection contre des incendies des monuments culturels en Slovaquie

18. 04. 2019 12:43

Au cours des 10 dernières années, 40 incendies de monuments culturels slovaques, ont eu lieu, soit 2% de leur nombre global. Les monuments peuvent être victimes de leur état technique, certains sont équipés au-dessousde la norme.

Aux dires de Zuzana Farkasová du Présidium du Corps de pompiers et de secours ses membres participent régulièrement à des exercices d'entrainement pratique dans des monuments culturels. On procède à la vérification de leur état de préparation, capacité d'intervention, l'engagement des forces et des ressources et le processus de prévention éventuelle des incendies.

La cause la plus fréquente d'incendies dans les monuments culturels au cours des dix dernières années réside dans la négligence de personnes ou un comportement irresponsable. Les pompiers ont effectué un audit de certains monuments culturels entre 2013 et 2017. En Slovaquie, 2450 monuments culturels ont été répertoriés, des monuments qui sont, par leur nature et le caractère de bâtiments d'importance historique, construits par l'hommeà partir de matériaux d'origine, utilisés lors de leur réalisation.

La loi sur la protection contre l'incendie réglemente la protection des monuments culturels contre les incendies. Ses décrets d'application réglementent le domaine des obligations en matière de protection contre l'incendie. Ces obligations s'appliquent également aux propriétaires et aux gestionnaires de monuments culturels.

Chaque propriétaire ou gestionnaire d'un site du patrimoine culturel devrait disposer d'une personne compétente donc de spécialiste de la prévention contre l'incendie désignée et libérée pour assumer cette responsabilité de prévention et lutte contre l'incendie.

Le château le plus important parmi tous ceux à avoir été dévastés par un incendie en Slovaquie est le château Krásna Hôrka.Sept ans après un incendie dévastateur il est toujours en reconstruction et interdit de visites. Ce grave sinistre a été provoqué par deux jeunes garçons qui voulaient allumer une cigarette. Les dégâts se sont élevés à huit millions d'euros. Malgré l'importance du château, l'incendie ne peut être comparé à la catastrophe qui a frappé lundi dernier la cathédrale française : Notre-Dame de Paris.


Tatiana Minarovičová Foto: TASR

Ecouter en direct / Živé vysielanie
??:??