Campagne de prévention du cancer du sein

Gros plan

Campagne de prévention du cancer du sein

05. 09. 2019 14:14

Le cancer du sein fait partie des maladies cancéreuses féminines les plus fréquentes en Slovaquie, quelques 3000 cas y sont diagnostiqués chaque année. Dans un but de prévention, le ministère de Santé publique en coopération avec l'Institut de cancérologie Ste Elisabeth à Bratislava a lancé un vaste programme de dépistage de cette maladie dans le cadre d'un projet placé sous le slogan « L'année de la prévention ». C'est le deuxième dépistage organisé et garanti par l'Etat, le premier ayant été le dépistage du cancer du colon.

En quoi consistera le dépistage ? Les compagnies d'assurance santé (3 sont présentes en Slovaquie) commenceront par envoyer des invitations à toutes les femmes âgées entre 50 et 69 ans les incitant à venir se faire examiner gratuitement dans des centres spécialisés certifiés, équipés des appareils de mammographie. Aujourd'hui, il existe une dizaine de ces centres spécialisés mais leur nombre augmentera progressivement de manière à ce qu'avant la fin de l'année, il y en ait une trentaine en service pour que tout le territoire du pays soit couvert de manière uniforme. De cette façon, il sera possible d'examiner 500 mille femmes par an.

La ministre de Santé publique Andrea Kalavska se dit très satisfaite du lancement de ce programme de prévention tout en regrettant qu'il n'intervienne que maintenant et qu'il ne soit présent en Slovaquie depuis longtemps. Selon Alena Kallayova, radiologue de l'Institut de cancérologie Ste Elisabeth de Bratislava, le lancement de ce programme est une avancée hors du commun, un grand cadeau pour toutes les femmes slovaques, leurs familles et pour toute la société. Le programme de dépistage permet de déceler les moindres changements suspects dans les seins, de la grandeur d'un petit pois, dans lesquels l'on n'entrevoit pas encore la présence de métastases. Les centres certifiés peuvent accueillir un nombre accru de patientes, les prenant en main avec humanité, sensibilité, entouré d'un accueil agréable et rassurant. Le personnel hautement qualifié est capable d'évaluer les résultats de l'examen rapidement et de manière fiable. Si le résultat de l'examen est négatif, il est tout simplement annoncé à la patiente, s'il s'est avéré positif, le personnel accompagne la patiente de manière à ce que dans un délai de trois semaines elle connaisse la conclusion et le plan de traitement.

Les femmes slovaques sont donc invitées à participer à ce dépistage « par amour pour elles-mêmes et pour leur santé ». Mais les hommes ne sont pas mis de côté, le cancer du sein peut les atteindre aussi. La maladie est décelable à un stade très précoce et donc relativement facilement curable.


Kristína Hanáková Foto: TASR

Ecouter en direct / Živé vysielanie
??:??