Le folklore, c’est à nouveau sexy

Gros plan

Le folklore, c’est à nouveau sexy

21. 01. 2020 14:20

Après des années de déclin, nous assistons à une nouvelle vague de soutien au folklore en Slovaquie. Le Premier ministre Peter Pellegrini l'a souligné le 12 janvier à Liptovsky Mikulas en évoquant la subvention la plus importante de l'histoire accordée l'année dernière à la culture régionale et s'élevant à plus de trois millions d'euros. Selon Peter Pellegrini, le folklore serait de nouveau « sexy » chez les jeunes.

« Le folklore slovaque n'a pas son pareil dans les pays voisins ni au monde grâce à sa diversité, sa richesse et sa beauté. Après des années de déclin, alors que j'avais peur que la jeune génération se désintéresse de perpétuer les traditions de nos grands-parents, je suis particulièrement heureux que nous soyons témoins d'une nouvelle vague de soutien au folklore. Les jeunes le choisissent à nouveau comme moyen de passer leur temps libre. » Peter Pellegrini

L'effort pour promouvoir l'art populaire et les groupes folkloriques a trouvé une terre fertile, selon le Premier ministre. Avec la ministre de la culture Ľubica Laššákova, ils ont estimé dans un premier temps qu'un million et demi d'euros suffirait pour vérifier l'intérêt des régions. Les demandes de soutien ont atteint 12 millions d'euros.

« C'est pourquoi je suis heureux que la ministre de la culture ait insisté pour que nous augmentions les subventions à trois millions d'euros. »

Le ministère de la culture a aussi intelligemment modifié la législation afin que le soutien au folklore et à l'art populaire soit défini par la loi comme l'un des chapitres budgétaires à prévoir chaque année et à financer régulièrement.

Folklore, esprit de Slovaquie

Selon Peter Pellegrini, cette année encore sera lancé un appel à soutenir le folklore et l'art populaire slovaque.

« A l'avenir, j'aimerais que les ensembles folkloriques et groupes en Slovaquie soient classés en catégorie selon leur taille et leur portée et reçoivent des subventions forfaitaires. »

Selon la ministre de la culture, le projet « Folklore-esprit de Slovaquie » fut le soutien le plus efficace du patrimoine culturel immatériel et de la culture traditionnelle populaire de l'histoire de la Slovaquie. Au total, 401 projets ont reçu un soutien. Dans ce cadre, 167.000 euros ont été débloqués pour les ensembles professionnels indépendants, et près de 2 millions et demi d'euros pour les groupes folkloriques amateurs. Les artisans ont reçu 340.000 euros sous forme de bourse.

Tasr

Jacques Hoflack Foto: TASR

Ecouter en direct / Živé vysielanie
??:??