Les conditions des Slovaques vivant en Grande Bretagne ne devraient pas changer

Gros plan

Les conditions des Slovaques vivant en Grande Bretagne ne devraient pas changer

14. 05. 2020 12:47

Le retrait de la Grande Bretagne de l'UE en même temps que la crise liée au nouveau coronavirus ont été les thèmes de l'entretien téléphonique du chef de la diplomatie slovaque Ivan Korčok avec le négociateur en chef de l'UE pour le Brexit, Michel Barnier.

A l'issue de l'entretien, le ministre slovaque a informé que les discussions autour du Brexit se poursuivent mais que restent ouvertes un certain nombre de questions auxquelles réponses n'ont pa été apportées. Il a rappelé que la Grande Bretagne n'est plus « de jure » membre de l'UE depuis fin janvier dernier, mais qu'elle se trouve en phase de période transitoire faisant qu'elle demeure « de facto » partie composante du marché intérieur de l'U.E et en tant que telle formellement membre de l'Union. Il a souligné que les 27 autres membres de l'UE sont et resteront solidaires quant à leur position vis à vis de la décision de la Grande Bretagne et attendent de celle-ci une approche constructive et faite de compromis. Selon le chef de la diplomatie slovaque, il est de l'intérêt des deux parties de parvenir à un consensus pour éviter un scénario de crise ouverte débouchant sur un retrait britannique sans accord concrétisant une totale rupture.

Les deux hommes politiques ont ouvert également le dossier ayant trait à l'économie. « Il est de l'intérêt de l'UE ainsi que de la Slovaquie de conserver des avantages économiques découlant de ce consensus de part et d'autre de la Manche. Les discussions et accords économiques doivent assurer que les règles soient les mêmes pour tous les acteurs économiques », a souligné M. Korčok. Ce dernier a discuté également avec M. Barnier de la situation des citoyens slovaques vivant en Grande Bretagne. Le chef de la diplomatie slovaque s'est déclaré satisfait du fait d'être parvenu à négocier sur le statut de tous ceux qui vivaient en Grande Bretagne avant le brexit, conservant les mêmes conditions qu'à l'époque où la Grande Bretagne était membre de l'UE. Il a souligné toutefois que reste encore à préciser des conditions concrètes applicables aux Slovaques qui envisagent de vivre et travailler en Grande Bretagne après la période transitoire dont l'échéance interviendra à la fin d'année.


Kristína Hanáková Foto: TASR

Ecouter en direct / Živé vysielanie
??:??