Procédure d'asile pour 60 000 migrants en Slovaquie

Gros plan

Procédure d'asile pour 60 000 migrants en Slovaquie

22. 06. 2020 13:19

D'après le bilan présenté par le ministre de l'Intérieur Roman Mikulec, depuis la création de la République slovaque en 1993, près de 60 000 migrants ont été soumis à la procédure d'obtention du droit d'asile. Il a noté que la crise migratoire est toujours d'actualité et que quiconque ne peut le nier. Le ministre a attiré l'attention sur ce point dans le cadre de la Journée mondiale des réfugiés célébrée samedi 20 juin dernier.

En Slovaquie, 232 personnes ont sollicité le droit d'asile en 2019. Le ministère de l'Intérieur indique sur son site Internet qu'il a retenu seulement 9 de ces demandes au cours de l'année 2019. Au cours des 10 dernières années, c'était en 2016 que le plus grand nombre de réfugiés ont bénéficié du droit d'asile en Slovaquie, soit 167 personnes.

Cependant, de nombreuses activités d'ONG slovaques portant l'accent sur ce sujet ont été réduites aux actions via l'espace en ligne en raison de la pandémie mondiale de coronavirus. Ainsi en est-il de la Fondation Milan Šimečka en Slovaquie qui dans le passé a organisé à plusieurs reprises des événements collectifs avec des partenaires à l'occasion de la Journée mondiale des réfugiés. Dans la situation actuelle survenue cette année, elle a remplacé la marche par un concours public d'affiches, sur lesquelles les artistes s'expriment sur le thème des réfugiés et de la migration.

L'association Secours catholique slovaque lance une campagne pour soutenir les migrants, en s'attachant à mettre en valeur leur apport positif. Dans ce contexte, la plateforme Ambrela a fait ressortir que d'ici 2050, des centaines de millions de migrants supplémentaires pourraient se mettre en route en raison de catastrophes naturelles ou humanitaires.

Boba Markovič Baluchová, responsable des communications de la plateforme a déclaré que nous ne devons pas oublier le nombre croissant de personnes intérieurement dépayséesdans le monde et leur accorder une attention particulière. Selon elle, il y a actuellement plus de 50 millions 800 mille personnes contraintes par des conflits, de la violence ou des persécutions de fuir leur domicile et sont maintenant en errance dans leur propre pays.

Tatiana Minarovičová, photo : tasr

Ecouter en direct / Živé vysielanie
??:??