Optimisme renforcé à la Banque nationale slovaque

Optimisme renforcé à la Banque nationale slovaque

La Banque nationale slovaque NBS fait montre d'un optimisme appuyé fort de très bonnes nouvelles pour la Slovaquie. En cette année 2021, elle prévoit une croissance de l'économie slovaque s'élevant à plus de 5%. C'est ce qui ressort des analyses de conjoncture de l'évolution économique présentées hier par ses dirigeants.

L'institution bancaire centrale slovaquereconsidéré ses estimations de croissance du PIB établies pour cet exercice l'abaissant au niveau de 5%, contre celui supérieur à 5,6% initialement attendu. Par contre, pour 2022, la banque nationale se dit confiante en la projection d'une meilleure évolution.

« L'incertitude en cette année est moindre par rapport à l'année précédente », a souligné le gouverneur de la Banque nationale slovaque Peter Kažimír en mettant en avant qu'en dépit d'un premier trimestre assez tourmenté, il regarde l'évolution de l'économie slovaque avec optimisme, placée sous des tendances très positives. « Nous estimons que notre économie connaitraen cette année uneaccélérationde croissance atteignant 5% et espérons de retrouver le niveau antérieur àla crise vers la fin de cette année », a-t-il avancé

Le gouverneur de la Banque nationale slovaque de déclarer que l'optimisme du redressement de l'économie mondiale se ressent aussi en Slovaquie. Il a mis en évidence quel'accomplissement de ces prévisions dépend de la bonne maîtrise de la vaccination et qu'elle produise les effets attendus tout comme d'un comportement responsable des slovaques durant les fêtes de Pâques.

Quant au marché du travail en Slovaquie le gouverneur le considèresolide et toujours résiliant . Cependant, vue la situation enregistrée au cours du premier trimestre de cette année, il ne faut pas s'attendre en 2021 à une relance majeure sur ce marché. « Nos prévisions pour cetteannée tiennent compte aussi avecune hausse du taux de chômage maisqui début de l'année suivante, devrait connaître une amélioration de sa situation », a conclu Peter Kažimír.

A noter que la semaine dernière, le ministère des finances a revu à labaisse ses prévisions de croissance de l'économie slovaque pour cette année la ramenant au niveau de 3,3%. Pour 2022, les analystes du ministère se projettentsur une perspectivedecroissance du PIB supérieure à 6,3%.


Kristína Hanáková Foto: TASR