EURO 2020
EURO 2020

Une nouvelle ère de protection de l'environnement a commencé

Une nouvelle ère de protection de l'environnement a commencé

Grâce à une tradition établie par l'ONU, chaque année, le 5 juin, nous célébrons « la Journée mondiale de l'environnement ». Celle-ci commémore la première Conférence des Nations Unies sur l'environnement, tenue à Stockholm du 5 au 16 juin 1972 sous le slogan « Il n'y a qu'une seule Terre ».

A cette occasion, le ministre de l'Environnement Ján Budaj, accompagné de députés du Parlement slovaque, a présenté trois lois de réforme visant à modifier la gestion des parcs nationaux, à établir la justice dans l'élimination des charges environnementales et à empêcher l'incinération des déchets radioactifs étrangers en Slovaquie.

Le débat sur la protection et le zonage des parcs nationaux dure depuis des décennies. Le ministre de l'Environnement, en collaboration avec les députés, a donc soumis des modifications législatives qui amélioreront la situation dans les aires protégées.

« L'objectif est que la transformation des parcs nationaux ait lieu le 1er janvier de l'année prochaine.Si le Parlement slovaque décide de franchir cette étape historique, alors, 73 ans après la déclaration formelle de notre premier parc national, la Slovaquie disposera de véritables parcs nationaux qui géreront et protégeront les ressources naturelles », a souligné le ministre Ján Budaj.

Le ministère s'engage à promouvoir et soutenir l'intérêt public dans l'élimination des charges environnementales. De nombreux anciens sites industriels sur les terres desquels il existe une charge environnementale n'ont pas de personne responsable désignée qui en assurerait cette responsabilité et se chargerait d'éliminer la charge environnementale. La nouvelle législation préparée prévoit la création d'un mécanisme qui assurera le retour des dépenses publiques engagées pour l'assainissement des charges environnementales situées sur les terres des propriétaires privés.

La troisième initiative législative interdira l'importation de déchets radioactifs. L'amendement à la loi sur la radioprotection réduira le risque de dommages environnementaux et éliminera d'autres effets négatifs du traitement des déchets radioactifs et du combustible nucléaire usé qui ne sont pas issues pas d'activités industrielles ou autres menées en Slovaquie.

Le Parlement discutera des modifications législatives de la réforme de la protection de l'environnement lors de la période de session de juin.

Tatiana Minarovičová Foto: TASR