Fenomén21
Fenomén21

Regards sur les rencontres avec le pape

Regards sur les rencontres avec le pape

Hier, au Palais présidentiel, la Présidente de la République slovaque Zuzana Čaputová a reçu le pape François. Elle lui a offert le symbole attaché à l'accueil d'un hôte - une miche de pain, mais aussi du miel du Jardin présidentiel, ce dernier ne s'inscrivant pas dans les coutumes en usage. Ont aussi fait partie du lot de cadeaux des générateurs électriques mobiles et des équipements sanitaires, don de la Slovaquie au fonds du Vatican venant en aide dans les régions du monde les plus démunies pour lutter contre la pandémie.

Le pape François a offert à la Présidente slovaque une médaille frappée en relation avec la visite qu'il effectue en Slovaquie Au centre de la médaille figure la Vierge Marie, patronne de la Slovaquie, et en arrière plan la croix à double branche emblème de l'Etat slovaque. L'itinéraire pastoral du Saint Père en Slovaquie daté est gravé sur le pourtour de la médaille.

Lundi dans la matinée, dans la Cathédrale Saint Martin, le pape François a rencontré les évêques, prêtres, membres des ordres religieux, séminaristes, et les catéchàses. A nouveau le pape rencontrera ceux-ci en particulier les évêques une dernière fois le 15 septembre lors de la rencontre de prière qui aura lieu avant la messe solennelle dans le Sanctuaire national à Šaštín.

Le premier ministre Eduard Heger a reçu le secrétaire d'État du Saint siège Pietro Parolini dans la Salle de glace du Bureau gouvernemental.

Hier dans l'après-midi, le pape François s'est rendu au centre Betlehem à Petržalka. Il a été accueilli par la mère abbesse du centre de la congrégation de Mère Thérèsa. Ces missionnaires de l'amour se consacrent à des activités caritatives, principalement orientées à l'aide aux personnes dépourvues de domicile. Dans le bâtiment d'une ancienne école maternelle elles offrent aussi l'asile aux personnes gravement malades.

La mémoire ne peut pas faire place à l'oubli. C'est ce qu'a déclaré le pape François sur les lieux où s'élevait l'ancienne synagogue exprimant sa profonde compassion aux victimes de l'holocauste. Lors de sa rencontre avec les représentants de la communauté juive, le Saint Père a souligné que la foi ne doit pas représenter un support à la discrimination et l'oppression.

Au total, plus de 100 000 personnes se sont enregistrées pour avoir accès aux différentes manifestations où sera présent le pape. En fin de nuit du 13 septembre la Conférence épiscopale de Slovaquie a refermé le registre officiel des personnes désireuses d'être présentes aux manifestations publiques qui se dérouleront lors de la visite papale.

Dans le Livre d'or du Palais présidentiel, le pape François a laissé ce message : « En simple pèlerinvenu à Bratislava j'embrasse avec amour le peuple slovaque et je prie pour ce pays aux anciennes racines chrétiennes mais jeune visage pour qu'il soit un message de la fraternité et sérénité au cœur de l'Europe. »

tasr


Zuzana Borovská, Foto: TASR