Športová televízia
Športová televízia

Le gouvernement renforce les mesures anti-covid

Le gouvernement renforce les mesures anti-covid

Vu la situation pandémique s’aggravant de plus en plus, le gouvernement slovaque a décidé lors de sa réunion jeudi de la modification des règles applicables au plan COVID-automat. Cette modification va entrer en vigueur à partir de lundi 22 novembre et vise surtout les personnes non-vaccinées dans la totalité des districts du territoire slovaque. Les règles pour les personnes non-vaccinées seront sévères, conduisant pratiquement au confinement. Ces personnes seront autorisées de fréquenter uniquement les magasins d’approvisionnement en besoins essentiels, à savoir produits alimentaires, de droguerie, pharmaceutiques ainsi qu’aller en consultation chex un médecin. Elles ne seront pas autorisés d’entrer dans les centres commerciaux, dans les restaurants ni participer au évènements qui rassemblent un grand nombre de personnes. Ces derniers ne seront par ailleurs accessibles qu’aux personnes complètement vaccinées. Pour se rendre au travail, les personnes non-vaccinées devront se soumettre aux tests deux fois par semaine.

Selon la déclaration du premier ministre Eduard Heger, aujourd’hui les hôpitaux sont proches de la saturation et au niveau des placements sous ventilation pulmonaire, les postes sont occupés à 100%. Quant aux changements apportés au COVID-automate approuvé par le gouvernement, ilsse veulenttemporaires et évolueront en fonction de l’évolution de la situation, cela sous entend qu’ils pourront-être allégés ou renforcés. Le chef du gouvernement a rappelé etinsisté sur le fait que 80% des personnes hospitalisées pour cause de COVID n’ont pas été vaccinées. Le personnel soignant est à un stade proche de l’épuisement et demande au gouvernement d’intervenir pour lui apporter de l’aide se refusant à se trouver face au choix d’avoir à décider quel patient faire bénéficier de la ventilation pulmonaire et lequel par voie de conséquences seralivré au risque de mise en causede son pronostic vital . Un autre facteur très important selon le premier ministre est celui de devoir suspendre les opérations et autres interventions programmées et les reporter à plus tard conduisant à une situation dans laquelle la santé des citoyens est menacée dans son ensemble. Les personnes qui se sont livrées à la vaccination complète ont démontré leur sens de responsabilité tant vis à vis d’elles mêmes que de leurs familles, leurs collègues, de l’économie du pays et du système de santé publique et à présent elles doivent en supporter les conséquences parce que les hôpitaux sont arrivés à saturation par suite de la prise en charge de patients non-vaccinés. Le ministre de santé publique Vladimir Lengvarsky a invité pour sa part la population à respecter scrupuleusement les nouvelles règles tandis quele ministre de la défense Jaroslav Nad’ annonçait que les Forces armées de la République slovaque ont mis à disposition de la santé publique 400 militaires pour venir en aide dans la lutte contre la pandémie et qu’en cas de nécessité , ce nombre pourra être encore augmenté.

Katarína Vassalová Foto: TASR

Živé vysielanie ??:??

Práve vysielame