Športová televízia
Športová televízia

La Slovaquie parmi les pays européens enregistrant le plus grand nombre des détenus

La Slovaquie parmi les pays européens enregistrant le plus grand nombre des détenus

Le système pénitentiaire en Slovaquie devrait être réformé d’ici à 2030. Cette réforme devrait mettre en place, entre autres, une utilisation plus fréquente des peines de prison alternatives ainsi que renforcer les effectifs du Corps des agents de surveillance pénitentiaire et de justice. Ce sont là les éléments inscrits dans la Nouvelle Conception du système pénitentiaire de la République slovaque pour les années 2021-2030, déposée par le Ministère de la justice dans une procédure d’observation. Selon les informations publiées par ce dernier, il s’agit d’un effort lancé en coopération entre le ministère de la justice et le Corps de surveillance pénitentiaire pour améliorer le système pénitentiaire slovaque et l’élever au niveau standard européen. Parmi les plus grands problèmes que doit résoudre cette réforme se trouve en priorité le grand nombre des condamnés accomplissant des peines de prison fermes et non aménageables. Avec un ratio de 195 détenus sur 100 mille habitants, la Slovaquie se classe en seconde position des pays enregistrant le plus grand nombre de détenus dans l’ensemble des pays membres de l’UE. Le second problème de connu de longue date s’avère être la quote-part inférieure des peines de prison alternatives prononcées toujours par rapport à l’ensemble de l’UE.

Selon le ministère, la réalisation effective de cette réforme devrait conduire à une sensible amélioration de l’efficacité vis à vis de l’aboutissement des prévisions optimistes du pronostic à moyen terme quant à l’évolution à la baisse du nombre de personnes détenues. Consécutivement il contribuera à l’amélioration des conditions matérielles et techniques ainsi que celles du personnel.

Le ministère de la justice envisage de renforcer dès 2022 les effectifs de ce secteur par la création de 199 emplois, suivi en 2023 de 67 et en « 2024 un apport de 57 emplois. A noter que l’objectif de cette nouvelle conception a pour priorité d’abaisser la population carcérale au plus bas niveau rationnellement possible.

Kristína Hanáková Foto: TASR

Živé vysielanie ??:??

Práve vysielame