Seriál Priznanie
Seriál Priznanie

E.Heger : L’accord avec les Etats-Unis ne portera pas atteinte à la souveraineté de la Slovaquie

E.Heger : L’accord avec les Etats-Unis ne portera pas atteinte à la souveraineté de la Slovaquie

La conclusion de l’Accord de coopération dans le domaine de la défense avec les Etats-Unis ne portera en aucun cas atteinte à l’intégrité et à la souveraineté de la République slovaque. Telle a été la déclaration faite par le premier ministre de la République slovaque Eduard Heger en réaction aux critiques venant de l’opposition concernant l’approbation par le gouvernement de cet accord. Selon lui, l’adoption du traité de Défense est une étape responsable vers le renforcement de la politique européenne de sécurité et de nos capacités de défense. "D’ailleurs, les Hongrois et les Polonais ont déjà conclu un tel traité. On n’attendait plus que nous," a écrit ce dernier sur les réseaux sociaux.

Le gouvernement slovaque a mercredi approuvé la conclusion d’un accord de coopération dans le domaine de la défense avec les Etats-Unis. Une fois le document signé, il doit encore être approuvé par le Parlement slovaque. La ratification par la présidente est également nécessaire. L’accord permettrait aux forces armées américaines d’utiliser les aéroports militaires de Malacky-Kuchyňa et Sliač, éventuellement d’autres installations et locaux convenus. Il devrait être valable pour dix ans. Après il reste valable ou peut-être résilié avec un an de préavis.

Le parti d’opposition Smer-SD rejette cet accord. Il prétend que la Slovaquie n’en a pas besoin et qu’il met en danger la souveraineté de la République slovaque. Le parti souhaite également organiser un référendum sur la question et en même temps, avec des députés non-inscrits autour du député Tomáš Taraba, il a lancé mercredi une session extraordinaire du Parlement sur ce sujet.

Pellegrini a réagi que le parti Hlas-SD, ne pouvait pas soutenir le projet d’accord en raison de sérieux doutes sur le fait si l’accord ne portait pas atteinte à la souveraineté de la République slovaque et aux réserves juridiques fondamentales du Bureau du procureur général de la République slovaque.

Frédéric Miskiewicz Foto: TASR

Živé vysielanie ??:??

Práve vysielame