MS v hokeji 2022
MS v hokeji 2022

Sources alternatives de gaz pour la Slovaquie

Sources alternatives de gaz pour la Slovaquie

En cas de rupture d'approvisionnement en gaz, la priorité est de sécuriser l'approvisionnement des ménages et de fournir les infrastructures publiques critiques, y compris les soins de santé. Le ministre de l’Economie Richard Sulik a expliqué que la Slovaquie a actuellement des réservoirs de stockage souterrains remplis à environ 20 %, ce qui représente environ 750 millions de mètres cubes de gaz naturel. À cela, il faut ajouter 500 millions de m3 supplémentaires, destinés aux ménages dans l'installation de stockage en République tchèque, qui est directement connectée au réseau de transport en République slovaque », a précisé le ministre Sulík. Il a assuré que le ministère de l'Economie est prêt à prendre toutes les mesures pour s'assurer qu'il y a suffisamment de gaz non seulement pour les ménages mais aussi pour l'industrie.

Selon le ministre slovaque, une source alternative de gaz est l'achat de gaz liquéfié directement auprès des négociants et son acheminement vers des terminaux en Slovaquie. C'est grâce à l'achat de ce gaz que la Société slovaque de gaz diversifie ses approvisionnements, alors qu'un autre tanker est déjà en route vers la Slovaquie", a ajouté le ministre. Il a souligné que la République slovaque a établi des liaisons avec tous les pays voisins, tandis que la construction de la liaison avec la Pologne sera achevée cette année.

Selon lui, les principales sources alternatives de gaz comprennent le gaz disponible sur le marché intérieur de l'UE, qui peut provenir de plusieurs pays, comme la Norvège ou l'Algérie. En outre, il peut également s'agir de gaz liquéfié, qui est transporté par des sociétés commerciales vers des centres gaziers, des hubs gaziers.

Le Premier ministre Eduard Heger a confirmé que la Slovaquie se trouve dans une situation très compliquée. "J'attends du ministre de l'Economie et de son ministère un plan d'action viable qui réduira considérablement notre dépendance vis-à-vis des approvisionnements énergétiques russes dans les années à venir", a-t-il déclaré.

​En ce qui concerne l'exigence de paiement en roubles, il a noté que la Commission européenne a publié des lignes directrices analysant la conformité des exigences de la partie russe avec le régime de sanctions. Selon lui, les paiements slovaques seront effectués conformément à la procédure des autres pays de l'Union et aux directives de l'UE.

Tatiana Minarovičová Foto: TASR

Živé vysielanie ??:??

Práve vysielame