Tour de France 2022
Tour de France 2022

Béziers : Inauguration de la plaque commémorative dédiée au général Viest

Béziers : Inauguration de la plaque commémorative dédiée au général Viest

Dans l’une des plus anciennes villes en France, Béziers, a été ces jours-ci solennellement inauguré la plaque commémorative dédiée au général Rudolf Viest, décédé en 1945 en Allemagne. La plaque commémorative a été placée sur le mur du bâtiment appartenant au musée municipal de Béziers, rue Bonsi. C’est-à-dire, à proximité de l’endroit où siégeait le commandement de la division d’infanterie tchécoslovaque, germe de la future résistance militaire occidentale. La plaque se rapporte au passé commun des Tchèques et des Slovaques, mais aussi au passé franco-slovaque.

Les initiateurs de la mise de la plaque commémorative à Béziers dédiée au général Rudolf Viest a été le Club des généraux de la République slovaque avec le soutien du maire de Béziers Robert Menard.

Après le général Milan Rastislav Štefánik, le général Rudolf Viest est devenu en 1938 le second général tchécoslovaque ayant des racines slovaques. « Le nom du général Viest est gravé dans l’histoire de notre ville où il a sa place importante. C’est dans notre ville où le général a créé le commandement qui depuis 1940 a participé au rétablissement et la réorganisation de l’armée tchécoslovaque », a déclaré dans son discours le maire de la ville de Béziers lors de la cérémonie de l’inauguration de la plaque commémorative.

Après l’occupation de la France par l’Allemagne nazie, les unités d’exile se sont déplacées au Royaume Uni. A Londres, le général Viest a rejoint le gouvernement d’exile et a contacté également le Président tchécoslovaque Edvard Beneš. Rudolf Viest est devenu la personnalité clé de la résistance anti fasciste lors de la seconde guerre mondiale et du Soulèvement national slovaque. Ainsi, il a été le seul Slovaque ayant atteint le grade de général lors de la première République tchécoslovaque.

La vie du général Rudolf Viest s’est achevé tragiquement. Il fut arrêté sur le territoire slovaque par les Allemands, d’où il a été emmené à Berlin où il a été condamné à la peine de mort. Le lieu exact de son execution n’est pas connu. Certaines sources disent qu’il est décédé dans le camps de concentration Flossenburg en 1945.

Kristína Hanáková

Živé vysielanie ??:??

Práve vysielame